Qu’est-ce qui se cache derrière le prix public d’un produit ?

Lorsque l’on achète un produit, on est logiquement sensible à son prix, que cela soit en ligne ou en magasin physique.

Parfois, on s’en sert même de critère principal, au détriment de l’utilité, la longévité, et la valeur réelle de l’objet. Pour exemple les périodes de soldes, les jeux-concours, rameutant beaucoup de participants simplement car cela est gratuit.

Mais si l’on est parfois défiant face à des produits originaux dont on ne saurait estimer le prix soi-même, tant ils sont uniques, il est alors difficile d’y voir clair et de prendre une décision d’achat éclairée.

Dans cet article, nous allons voir ce qui se cache derrière le prix public d’un produit que vous achetez en ligne.

Le coût de production

Part plus ou moins importante du prix final, ce coût attire souvent tous les regards lorsque l’on essaie d’estimer la valeur d’un produit. Pourtant, il est très insuffisant et parfois même peu significatif.

Si vous avez tendance à estimer que le pizzaiolo du coin – facturant 12€ une pizza avec 1€ de fromage dessus – se fait un pactole sur votre dos et multiplie son investissement par 12, vous êtes probablement très loin du compte, et cela est d’autant plus vrai dans le commerce en ligne.

Le coût de production est très variable du prix final, il peut être de 25% du prix, comme de 75%, et cela dépend d’autres facteurs.

  • "Élégance et chaleur pour votre MacBook"

    30€

    Bamboo Skin – Protection pour macbook 13 et 16 pouces en bambou véritable.

  • "Apporte chaleur et de l'originalité au bureau !"

    30€

    Minimouse – Souris sans fil en véritable bambou et délicatement verni.

  • "Une sensation douce et confortable"

    24,99€

    Felt pad – Sous-main XL en feutrine pour bureau.

  • "Mon travail bureautique me paraît moins pesant."

    90€ 100€

    Bigboard + Minimouse – Clavier et souris en bambou véritable et délicatement vernis.

Le coût de livraison

Très souvent sous-estimé, car ayant disparu du paysage au profit de la “livraison gratuite”. Les coûts de livraison sont désormais souvent directement inclus dans le prix public, et même lorsqu’ils ne le sont pas, le tarif est souvent une participation ne reflétant pas le coût total de l’expédition.

Cette pratique, bien qu’ayant permis aux clients de rapidement connaître le montant réel de leur achat, peut faire du mal à notre vision du prix juste.

Rien n’est gratuit en ce bas monde. Tout s’expie, le bien comme le mal, se paie tôt ou tard. Le bien c’est beaucoup plus cher forcément.

Louis-Ferdinand Céline

Rien n’est gratuit, si la livraison est gratuite pour vous, elle est payante pour quelqu’un d’autre (le vendeur). Et bien souvent, on se rend pas compte de combien cela coûte.

Encore une fois très variable, le moindre colis de petite taille envoyé directement en boîte aux lettres coûte entre 5 et 10€ d’envoi. Pour un colis entre 1 et 2kg, il faut compter entre 9 et 15€.

La TVA

La TVA (Taxe sur la Valeur Ajoutée) sur les objets vendus en ligne et dans le commerce est fixée en France à 20%, c’est à dire que si vous souhaitez tirer 100€ de votre produit, vous devrez fixer son prix public à 120€.

On l’oublie souvent, mais le prix affiché n’est pas le montant qui atterit dans les poches du vendeur, dès la vente effectuée il est déjà redevable d’une bonne partie du montant encaissé.

  • "Une petite révolution dans une société ou le plastique est partout."

    20€

    Le pack Bio – Une coque biodégradable et compostable pour Iphone.

    Une fois en fin de vie, ne la jetez pas ! Enterrez-la.

  • "Une petite révolution dans une société ou le plastique est partout."

    20€

    Le pack Bio – Une coque biodégradable et compostable pour iPhone.

    Une fois en fin de vie, ne la jetez pas ! Enterrez-la.

  • "Chargeur de qualité, s’intègre parfaitement à la déco !"

    30€

    Bamboo Pad – Chargeur à induction 10W, compatible tous appareils et certifié Qi, en bambou véritable.

  • "Du bambou naturel, ça change!"

    20€

    Le pack bamboo – Coque en bambou véritable + protection d’écran

  • "Du bambou naturel, ça change!"

    20€

    Le pack bamboo – Coque en bambou véritable + protection d’écran

Les aléas

Retours “gratuits”, SAV, taux de défauts, colis perdus ou endommagés… Sont tant d’aléas et d’exigences pour lesquelles le client ne s’attend absolument pas à faire les frais. Nous attendons ce service de la part du vendeur, et bien évidemment gratuitement.

Les frais de fonctionnement

Un commerçant en ligne est soumis à un certain nombre de frais, de paiement par exemple, lorsque vous payez en carte bancaire ou par PayPal chez un e-commerçant, il doit s’acquitter d’environ 3% de frais afin de capturer votre paiement sur sa boutique en ligne.

Hors de sa boutique en ligne, si le produit est proposé sur une place de marché comme la FNAC ou Amazon par exemple, ces frais se situeront plutôt autour de 15%.

Bien qu’il y en ait d’autres, le second frais qui vient à l’esprit est le coût “d’acquisition”. Si vous êtes tombés sur le site internet en question et lui avez fait confiance, ce n’est pas par hasard, le e-commerçant a dû redoubler d’efforts ou d’investissements (souvent les deux à la fois) pour que vous puissiez le trouver. Ainsi lorsqu’il souhaite proposer un produit, le e-commerçant doit aussi savoir combien cela lui coûtera d’amener des personnes à le trouver. Très souvent négligé, c’est pourtant l’un des coûts malheureusement les plus importants.

En résumé

Imaginez que vous achetez en ligne un produit pesant 2kg au prix de 120€ chez un e-commerçant, lui coûtant pourtant seulement 30€ à fabriquer, voici où va votre argent et en quoi ce prix final peut être justifié :

  • Production : 30€
  • Livraison : 12€
  • TVA : 20€
  • Aléas : 5€
  • Frais de vente (marketplace) : 18€
  • Publicité : 15€
  • Total : 100€

Pour un produit facturé 120€ et ayant coûté 30€ à produire, en réalité le vendeur ne gagne guère plus que l’Etat ou que la place de marché. Mais cela peut être vu positivement ! Cette transaction rémunère en réalité toute une chaîne de personnes, du fabricant au livreur, en passant par les intermédiaires, chaque acteur vous ayant apporté de la valeur est rémunéré pour son travail. Notez que nous n’avons pas discuté des coûts de développement, des salaires éventuels, des coûts écologiques

On peut alors penser que tout le travail de l’e-commerçant est finalement de réduire ces intermédiaires, afin d’apporter un maximum de valeur au client final et améliorer le rapport qualité-prix… mais cela serait manquer de considération pour le travail des livreurs par exemple, qui méritent bien souvent d’être mieux traités qu’ils ne le sont. Nous nous plaignons souvent des services de livraison, mais ne voulons pas payer pour, d’un côté comme de l’autre. Si les transporteurs nous semblent parfois dysfonctionnels, c’est pourtant souvent parce l’on ne se rend pas compte que leur travail aussi mérite salaire, et qu’ils sont trop souvent peu considérés.

Comment choisir ?

Lorsque vous souhaitez réaliser un achat chez un e-commerçant, et souhaitez savoir si le prix est juste, ouvrez votre esprit.

Constatez les méthodes de livraison, sont-elles très performantes ? Si oui il est probable que le transporteur est rémunéré correctement.

Si possible passez plutôt commande en direct sur le site du commerçant et non sur une place de marché, si le e-commerçant s’efforce de proposer le même prix partout, c’est au détriment de sa part. D’autres fois, le prix en vente direct est inférieur, et le e-commerçant sera tout autant rémunéré, c’est gagnant-gagnant !

Chez Bamboo Electronics par exemple, l’ensemble clavier et souris en bois de bambou est proposé à 10€ moins cher sur le shop en ligne que sur Amazon par exemple. La part de la marque reste la même tout en permettant au client de payer moins cher.

Gardez en tête que vos achats ont un impact réel sur toute une chaîne de personnes, et sur leur vie. Alors c’est à vous de choisir, de payer éventuellement un tarif de livraison, de rémunérer correctement chaque acteur pour son travail, c’est l’acheteur qui a la possibilité d’influencer les décisions et non l’inverse. Méfiez-vous des prix très bas car ils pêchent forcément à payer l’un des acteurs à sa juste valeur… Comme des prix très hauts, lorsque la répartition du montant vous semble inégale entre les acteurs.

Au final nous sommes nombreux à accepter de payer un prix un peu supérieur, si le prix est juste, et rémunère correctement la chaîne de personnes y ayant contribué.

N’oubliez pas que ce sont nos choix, nos exigences, qui façonnent la manière dont le e-commerce fonctionne. Il convient alors à chacun d’être conscients de la formidable chaîne humaine mise en place pour que notre commande nous arrive, et de choisir les marques et les acteurs qui nous semblent le mieux rémunérer toute cette chaîne.

Vous avez aimé cet article ? partager enrichit les autres sans vous appauvrir :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur whatsapp
WhatsApp